fbpx

Les parcours de vie sont singuliers. Nous menons chacun un combat qui nous est propre, en quête d’un sens qui semble vouloir toujours nous échapper. La Spirale raconte l’histoire de cette quête, la nôtre et celle des générations qui nous ont précédé. Le long de ce chemin, notre conscience s’élargit et notre vision du monde évolue. L’une après l’autre, nous allons incarner les visions du monde de nos ancêtres, puis de nos parents, jusqu’à (éventuellement) aller en explorer de nouvelles. Chacune de ces visions du monde est singulière, typée, spécifique. Clare Graves a été le premier à les décrire précisément. Chacun de nous les découvre une par une. En déroulant notre vie, nous nous les approprions et nous nous appuyons sur elles pour continuer notre chemin, tant que nous en avons la possibilité.

Ce modèle existe aujourd’hui sous différente déclinaisons: Frédéric Laloux l’a repris dans Reinventing Organizations, Ken Wilber s’en inspire pour le modèle intégral (AQAL), Don Beck l’a utilisé pour coacher Nelson Mandela, tandis que Chris Cowan et Natasha Todorovich l’ont déposé sous la marque “Spirale Dynamique™”.

Qui est Clare Graves?

Copain de Maslow, contemporain de Lewis, de Berne, de Loevinger, Clare Graves est un universitaire américain dont la vie a été marquée par la quête d’un métamodèle psycho-sociologique. Face au foisonnement de modèles psychosociaux de l’immédiat après-guerre, Graves se met en quête de quelque chose qui les engloberait tous. Il se lance dans une enquête à grande échelle d’où émerge la notion d’un parcours évolutif ouvert, basculant continuellement entre l’égo-centré (“put your own mask first”) et le socio-centré (“ensemble on va plus loin”) et s’ouvrant peu à peu à la complexité et à l’unité. Graves pense que de nouvelles connexions neuronales dynamiques s’assemblent automatiquement dans le cerveau humain en réponse à l’évolution des questions existentielles et sociales. Selon lui, “la nature de l’homme n’est pas un ensemble statique, elle est perpétuellement émergente, c’est un système ouvert et non fermé“.

Clare Graves

(1914 – 1986)

Je me lance

Start typing and press Enter to search